NNC Logo
Northern Newfoundland Club of Great Britain



Le toilettage du Terre-Neuve

Bien des chiens sont présentés en exposition après un simple coup de brosse et l'ablation aux ciseaux de quelques nœuds disgracieux. Cela n'est pas suffisant. Il faut, comme le font nos voisins britanniques, hollandais, danois, etc., supprimer ce qu'on appelle les "poils superflus".

En général, ils sont situés sur la surface des oreilles, au milieu des doigts du pied, au jabot, sur la poitrine et aux culottes.

Le Terre-Neuve a très souvent une énorme touffe de poils sur les oreilles alors que le standard précise qu'elles doivent être couvertes d'un poil court sans franges. Ce sont des endroits particulièrement favorables pour la constitution des nœuds. Il ne faut jamais couper les nœuds ce qui créerait un trou dans la fourrure, mais les démêler à la main en s'aidant de la pointe d'un ciseau puis, à l'aide d'un ciseau à crans dit "à désépaissir", tailler dans la masse en suivant le sens du poil et terminer si nécessaire en fignolant au rasoir, en respectant les contours de l'oreille pour leur conserver leur aspect naturel.

Entre les ongles de chaque pied persiste fréquemment une petite touffe de poils morts inutiles qu'il est nécessaire d'enlever. Procéder de même pour le tour du pied, s'il reste des poils morts ou si des nœuds se sont formés.

En ce qui concerne les culottes, le travail est plus délicat. Il faut peigner et s'arranger avec les ciseaux à crans pour que le niveau soit le même des deux côtés. Faire de même pour la poitrine. Les vieux poils qui doivent disparaître sont reconnaissables à leur teinte différente (couleur rousse) et à leur texture plus sèche. C'est principalement au niveau de ces poils que les nœuds se formeront.


Doggy ( Male)


Nancy ( femelle)


Nancy avec Le chiot ( Hero)


Piggy qui s'amuse