NNC Logo
Northern Newfoundland Club of Great Britain



Les problèmes de santé particuliers du Terre-Neuve

Ils peuvent évidemment avoir des origines différentes.

Problèmes liés à l'anatomie

Mentionnons le fait que le Terre-Neuve est particulièrement sensible aux injections sous-cutanées : à cause de l'épais pannicule adipeux isolant, ces injections se retrouvent souvent faites dans la graisse où elles sont mal résorbées.

Les problèmes de croissance sont ceux de tous les molosses.

Problèmes liés au régime

On retrouve ici les ennuis classiques liés à une croissance très rapide.

Notons aussi, dans certains élevages et chez certains propriétaires, de fréquents ennuis cutanés. Ces derniers peuvent, dans bien des cas, être attribués à une auto-intoxication d'origine intestinale, consécutive à un régime trop exclusivement carné.

Les accidents cardiaques surviennent bien plus souvent si le propriétaire a consciencieusement gavé son chien, croyant de bonne foi qu'un beau Terre-Neuve est automatiquement énorme et obèse. Si, en plus, il y a eu usage d'anabolisants pour augmenter encore l'embonpoint, la mortalité par crise cardiaque est encore bien plus fréquente.

Les accouchements qui s'éternisent

Il semble que dans ce cas, on ait affaire à une spécialité du Terre-Neuve. Ce problème mériterait d'être étudié de plus près, en collaboration étroite entre les membres actifs du Club et les vétérinaires. Je tiens ici à mettre en garde tout éleveur contre l'usage inconsidéré de la posthypophyse, ou de l'ocytocine, trop souvent utilisée sans beaucoup de discernement. Il y a risque certain de rupture de l'utérus si ce produit efficace est utilisé à trop haute dose (2 à 3 U.I. suffisent) ou lorsqu'il y a un obstacle (fœtus trop gros ou mal placé).

Dans le cas le plus simple, des caresses des tétines suffisent à relancer les efforts. En général, une injection intraveineuse de calcium (attention elle peut être dangereuse si elle est mal faite) fait remonter le taux du calcium sanguin et a sur l'accouchement une action plus douce et plus prolongée que l'ocytocine.

Si tout cela échoue, asseyez-vous et réfléchissez quelques instants sur le tempérament de votre chienne. Si elle ne se sent heureuse que lorsque toute la terre tourne autour d'elle et qu'elle est collante de gentillesse, donnez-lui donc trois granules de Pulsatilla 5 CH et tout rentrera dans l'ordre. Une chienne hystérique, hurlant, mordant presque sous l'effet intolérable de douleurs apparemment normales, avec des contractions utérines spasmodiques "en sablier" réagira bien mieux à trois granules de Chamomilla 5 CH. Si l'hystérie de la parturiente est bien plus discrète, que ses efforts sont faibles ou très forts mais irréguliers et vraiment peu eficaces, donnez trois granules de Viburnum prunifolium 5 CH.

Par contre, Caulophyllum sera utile (trois granules en 5 CH) s'il y a de petites contractions spasmodiques, douloureuses et inefficaces contre un col utérin rigide, obstinément fermé. Pulsatilla ou Caulophyllum devraient résoudre des cas d'accouchements languissants chez le Terre-Neuve.


Doggy ( Male)


Nancy ( femelle)


Nancy avec Le chiot ( Hero)


Piggy qui s'amuse